• Le triangle Pilou

    Hier Pilou a reçu un colis. Dedans, il y avait :

    Emballage triangle Pilou.JPG
    Pilou avait été "emballée" par le triangle bleu en alpaga. Un peu frileuse, toujours un foulard autour de son cou fragile, elle m'avait demandé "le même". Nous sommes allées choisir la couleur à La Droguerie.
    Et là, je suis obligée de faire une digression.
    Je suis une aficionada de la laine que l'on trouve dans cette boutique : le mohair, l'alpaga, la plumette, l'angora, le cachemire, le bambou...Tous les fils sont magnifiques, présentés en échevaux qui tapissent les murs du magasin. D'excellente qualité, les laines vieillissent bien, s'enoblissent au fil du temps. La palette de couleur ne présente qu'un défaut : l'embarras du choix. Des couleurs dans l'air du temps, intemporelles et raffinées.
    Fin de la digression.
    Pilou -épatée par la boutique qu'elle ne connaissait pas encore- a choisi un rouge "façon Burberry's" pour aller avec son manteau.
    Triangle rouge Pilou.JPG
    Un long pompon noir pour "bijouter" le tout. Telle que je la connais, maintenant elle frime auprès de ses copines!!!
    Pour ma part j'ai d'autres ouvrages en préparation : je tricote même devant mon clavier (pendant que mon vieil ordi enregistre tout ce que je lui demande).
    Je vous tiens au courant...plus tard.
  • Le triangle d'alpaga

    D'abord merci pour vos commentaires : ils sont toujours sympathiques et encourageants(j'ai de la chance). Certains sont pleins d'humour et m'ont bien fait rire... Je vois que vous n'avez pas oublié Caroline, ni la charmante Madame Oleson.

    Depuis quelques semaines j'avais l'envie de tricoter un triangle en alpaga, à porter nouer façon chèche, pointe devant.

    J'adore l'alpaga : cette laine naturelle est douce, chaude, légère et facile d'entretien. Elle vieillit bien contrairement aux laines "synthétiques", qui sont parfois plus séduisantes à l'achat mais qui ne tiennent pas la distance (bouloches, électricité statique, déformation..). La qualité de l'alpaga justifie amplement la différence de prix qu'il peut y avoir à l'achat. 

    Je me suis donc lancée dans la réalisation de mon triangle. Je vous montre le résultat :

    Châle bleu encours.JPG

     Trois mailles pour démarrer, puis une augmentation au bout de chaque rang. Ca monte très vite au début et petit à petit les rangs deviennent longs, longs, longs...Aiguilles circulaires obligatoires car les aiguilles classiques sont trop courtes pour contenir les 236 mailles finales.           Un pompon à chaque angle assure une jolie finition.

     

    Triangle bleu alpaga.JPG

     Sa propriétaire ne la quitte plus.

    Et surtout, me voir tricoter lui a donné l'envie de "jouer des aiguilles". Elle se lance...

    Morgane tricote.JPG

     Nous vous tiendrons au courant de la suite!!

     

  • Caroline Ingall's est parmi nous

    En me promenant chez Emmaüs avec ma Maman, j'ai trouvé une autre chemise de nuit. Point de grosses transformations pour celle-ci. En lin épais, elle était un peu tâchée  : elle était même "blanche pas très nette", piquée de rouille par endroits. Mais rien d'irrémédiable grâce aux conseils de lavage trouvés là : lingeancien.overblog.

    Ensuite je l'ai passée dans un mélange de teinture de la marque Dylon : Windsor purple + Elephant grey. Rien que le nom de "Windsor Purple" me donnait l'impression que j'allais obtenir un bijou de classe royale.

    Je vous laisse juge :

    Chemise de nuit mauve (détail).JPG
    Elle est un peu trop longue pour moi...
    Chemise de nuit mauve.JPG
    ....aussi lorsque je vais me coucher, mon amoureux me dit qu'il a l'impression d'aller dormir avec Caroline Ingall's ("La petite maison dans la prairie " pour ceux qui auraient oublié leurs classiques).
    Dois-je prendre ça pour un compliment?....