- Page 4

  • Ousmane Sow

     

    Nanou m’a fait découvrir voici quelques années les sculptures d’un Grand Monsieur, Ousmane Sow. A l'époque ces sculptures m'avaient touchée. Elles me "parlaient" de vérité...

    Je crois que les visages de ses personnages sont si troublants, c'est qu'ils semblent si vivants...

     Comment fait-il?

    Je ne suis pas une bonne critique d'art. Faites-vous plutôt votre propre opinion.

     

    Il est exposé à St-Rémy-les-Chevreuses (Domaine de Coubertin). C’est un peu loin de chez moi, alors si vous allez vous promener par la-bas, faites-moi un signe : dites-moi que vous avez aimé (ou pas).

    Vous en saurez plus sur Ousmane Sow ici.

    Puis-je vous suggérer d'aller faire un tour chez  Da Wanda pour voir les résultats rigolos et surprenants du concours-tricots-bijoux ?

    Je suis toujours épatée par ces tricoteuses qui parviennent à imaginer et réaliser des objets en tricot : Chapeau bas. Il faut savoir maitriser son sujet!

    Et puisque vous serez chez Da Wanda, allez-voir la boutique PivoineByPivoine

    Vous pouvez y acheter les tricots que vous appréciez régulièrement sur ce blog ! 

    Une idée pour un cadeau de naissance par exemple : choisissez votre taille, votre couleur pour une brassière, un pul, une marinière.... vraiment unique.

    A bientôt...j'ai hâte de tricoter pour vous!

     

  • Clooney et Pimprenelle

    Ou plutôt, Pimprenelle et Georges je cite d'abord les personnes les plus importantes

    L’anniv’ de Pimprenelle c’était…il y a déjà trois semaines…

    Euh, non ! Avril, ça remonte à plus d’un mois si je ne fais pas erreur. Donc il était largement temps qu’elle reçoive son cadeau.

    Mais dans la torpeur ensoleillée de ce jour d’été, j’ai oublié de sortir mon appareil photos.  Donc, il va vous falloir deviner, imaginer ce que je lui ai tricoté.

    Ce joli mélange "alpaga+plumette" de La Droguerie :  

    Cape Pimprenelle 20cm.JPG

     

    Pour faire une cape-col comme celle-ci : 

     Cape Nathalie 1.JPG

    Ce n'est pas tout à fait de saison (soulignez-vous à juste titre) mais je crois que ça lui plaira quand même. De plus, elle part camper bientôt : la cape peut s'avérer utile pour supporter la fraicheur des soirées de Juin.

    Quel est le rapport avec Georges C. me direz-vous ? J'ai un scoop!

    Accrochez-vous Mesdames, Mesdemoiselles : vous allez m'envier, me jalouser. En ce moment Le beau Georges et moi travaillons pour la même « boite », on est collègues. Alors les filles ? What else ? Jalouses ?

    Bon ! Il est vrai que nous ne sommes jamais rencontrés, (on ne bosse pas au même étage) mais c’est comme si !

    Georges ne peut se passer de moi : il est très accaparant. Lui et ses machines à café me prennent beaucoup de temps sur mes projets tricot et couture.

    Sacré Georges : que ne ferais-je pour son sourire?  La vareuse japonaise en voile de coton m'attendra encore un peu.

    Et lui, vous le trouvez comment?

    Téléphone vert.JPG

    Moi, j'adore : kitsch comme il faut mais pas trop.

    Un message perso : la mer sera belle demain, et le vent présent. Ce sont de bonnes conditions pour les KSF (Kite-Surfers Fous)... A bientôt, les gars, et bon anniv' GG.

  • "J'ai descendu dans mon jardin...♫♪♪♪

     

    pour y cueillir du romarin...♪♫♫♪.

    ...♪♫♫♪. Gentil coq'licot mesdames, gentil coq'licot nouveau. ...♪♫♫♪. "

    Bouquet pîvoine vase étain.JPG

     Les pivoines du jardin.

     Je me suis perdue dans mon grAAAnd jardin ce matin (200m2 tout de même). 

    J'ai pu constater que la terre y est belle, prometteuse, ce qui n'était pas gagné. Les vers de terre continuent à y loger, c'est qu'ils s'y plaisent.

     

    Nous avons gouté nos premières fraises : elles sont -bien sur- tellement meilleures que celles du commerce. Les fraisiers produisent de beaux stolons et j'imagine déjà que l'an prochain je vais augmenter ma surface plantée de fraisiers.

    Potager 1.JPG

     

    En attendant, j'ai acheté des plants et dans mon euphorie d'avoir trouvé ce que je cherchais, je n'ai pas noté dans quel pot poussait quoi. Résultat je suis rentrée à la maison sans me rappeler ce que j'avais acheté, ni qui était quoi. Alors, à l'instinct (humm! hum!), par déduction j'ai planté ce que je crois être du poivron, du melon, de la courgette et -je crois- des petits concombres. Quant au 5ème plant...SURPRISE!

    Pour le fun j'ai rajouté des cacahuètes. On verra ce que ça donne...

     

    Le soleil est brûlant dans notre région et le vent dessèche beaucoup la terre. Je constate avec plaisir que le paillis constitué des tontes de la pelouse du jardin semble efficace : moins de mauvaises herbes, moins d'arrosages.

    Potager (paillis).JPG

    Les oiseaux sont plus nombreux. J'espère pouvoir accueillir des mésanges l'an prochain, en plus des habituels moineaux et merles. Pour le moment ils commencent à se régaler avec les cerises.

    Cerises.JPG

    Elles sont acides, un peu aigres. Nous les apprécions peu. Alors on les laisse aux oiseaux. Vous connaissez peut-être des recettes pour accomoder ces cerises et les rendre bonnes à déguster?

    Nous avons coupé et mangé la première salade. Mais elle venait de la serre de Pilou (mon coach jardin). La suivante sera une de notre jardin, élevée entre des rejets rebelles et coriaces de menthe :

    Salades+menthe.JPG
    Vous connaissez ce livre qui figure parmi les meilleures ventes?
    Arrosoir+livre potager.JPG
     J'aime le bon sens qu'il distille et du coup le potager semble plus facile, car à notre portée. Je vous le recommande. Moi il m'a fait rêver avant de sauter le pas et de commencer un vrai potager sans autres prétentions que d'y prendre du plaisir.
    C'est déjà pas si mal, non ?