plumette

  • Saroyan? Vous avez dit Saroyan?

    On nous annonce un nouveau site MCI pour très bientôt.

    Quelle excitation! Vivement demain pour découvrir cette nouvelle merveille...

    Pour le moment je suis toujours aux prises avec mon Saroyan. Je tente une nouvelle option inédite à ce jour chez Pivoine : le fil de chaussette pour tricoter un shawl!

    Et pourquoi pas? La laine est douce, le coloris doux, fané... Tiens ça ne vous fait pas penser au défi'13 du mois? Ravivez votre mémoire ici. Et puis 4 pelotes soldées chez Monop' pour 4 €. Moi je dis : "c'est une affaire".

    Je vous montre :

    Saroyan chaussette.JPG

    Le point est vraiment simple. Pas facile à mémoriser mais les explications sont claires. Vous trouverez le tuto traduit en français là.

    De passage hier dans la grande ville du coin, j'ai fait un arrêt à La Droguerie. Aïe, aïe, aïe !

    Je ne suis pas repartie les mains vides.

     

    Achats La droguerie 1.jpg

    Alpaga, plumette, Soyeuse et modèles de La Droguerie

    Regardez, observez bien : vous voyez là, un pull tunique Val'd'Isère pour moi, une écharpe feuilles Chenonceaux en Soyeuse pour moi et une Trendy scarf pour moi. TOUT rien-que-pour-moi.

    Eh oui! Isa m'a appris qu'il ne faut pas hésiter à se faire des cadeaux à soi-même. Alors j'applique son conseil à la lettre.

    Je cherchais un pull : au vu de ce qui se vend tout fait en boutique, j'ai préféré le faire moi-même. Et puis je me suis laissée aller (c'est la faute de la vendeuse, je le jure) pour un écheveau de Soyeuse : elle porte diablement bien son nom, c'est une merveille de douceur. Quant à la Trendy Scarf : si je dis que j'ai perdu mon écharpe tout récemment, vous comprendrez que je suis o-bli-gée de la remplacer, non?!

     

  • Ce fut la Panne!

    Vous l'avez constaté : voila trois semaines que je suis absente de la blogosphère. La panne sèche. Le ras-le-bol. le Nervous breakdown (Dixit Les tontons flingueurs).

    Rien de grave mais après mes déconvenues lors de la publication de mes derniers posts, j’ai cédé à un certain découragement. Je suis désolée que certains (n'est-ce pas Dominique?) ne reçoivent que le titre sans pouvoir les lire. Je ne peux rien y changer, malheureusement. Seuls les informaticiens de MCI sont compétents. A bon entendeur...

    Aujourd’hui, HAUTS LES CŒURS ! Vous me manquez trop : ces cybers rendez-vous avec vous me sont devenus familiers, essentiels.

    Alors j'ai passé une période un peu Saudade, un peu bluesy certes, mais active. J’ai continué à jouer de l’aiguille.

    Mon Paris-Villette de la Droguerie est terminé.


    Paris-villette 1.jpg

    Il est très sympa à porter. Colori, texture, taille...tout est parfait. Bravo le Trio.

    Il plait aussi à l'ado de la Pivoine's Family. Flattée je suis, certes. Mais je le garde pour moi.... Non mais!

    J'ai en préparation, un BO-BI pour chauffer le cou de Pilou. Mélange alpaga Pétunia+plumette Cochenille. Ca avance, mais les côtes, c'est long, c'est long.

    Mélange BOBI Pilou.JPG


    J'aime bien partager avec vous mes "petites curiosités". Chaque année les Pivoine's ne manquent pas la Fête de la citrouille au Potager Extraordinaire (clic ici).

    - "Qu’est-ce ?" me direz-vous.

    Et moi de vous répondre :

    - "une rencontre des fous-dingos du potiron".

    Une trentaine de stands de producteurs locaux, un potager hors du commun (une serre de calebasses, de courges, de gourdes), des jack'o lanternes accrochées aux arbres, un sculpteur de légumes...

    Mais la grosse attraction, la voici : 24 concurrents ont passé l'année à bichonner, engraisser, protéger leur citrouille. Ils veulent tous la gloire et voir leur fruit consacré "le plus gros" ou "le plus large" de 2010.  Le plus lourd pèse plus de 500 Kg. Véridique, Vérifiez ici

    Chez les Pivoine, nous avons aussi notre Championne du Monde. Melle Pivoine est -Eh Oui !- The Best of the World de…souffler de pépin de Melonette. Le principe : lancer le pépin le plus loin possible, avec le bouche. Quand je dis lancer…il s’agit -vous l'aviez compris- de cracher le pépin. OK, j’en conviens : ça manque d’élégance, mais c’est tellement drôle et bon enfant. Et puis la Courageuse était super motivée : elle a gagné un MP3. Ca valait le coup, non ?

    Je vous fais un petit clin d'oeil en passant puisque c'est mon 100ème post. Alors je vous remercie de me lire, de me commenter. Sans cet intérèt de votre part, je ne serai jamais arrivée jusque là.

  • Rentrée, rentrés.

    Je ne vais pas m'appesantir sur la rentrée : tout le monde l'a fait ! Les mamans pleurent (moi la prem's), le ministre a visité les écoles, les syndicats préparent des journées d'action et certains profs sont -déjà!?- en grève. Rien de bien nouveau à l'horizon.

    Mlle Pivoine a eu la fibre-peinture : elle a trouvé l'inspiration en ramassant des écorces de platane.

     

    P1040834.JPG

     

    On dirait du Gaston Chaissac. J'aime beaucoup.


    Quant à moi, je promène crânement Gepetto sur le bord de mer. Le pauvre, à chaque retour de balade, il fait carpette dans le fond de son panier.


    Gepetto dans le panier.jpg

    Vous ai-je dit qu'il a 8 ans. D'où son nom de vieux monsieur. Il a parfois un comportement de chat. D'ailleurs il dort sur mes genoux pendant que je vous écris.

    Et entre deux sorties avec mon chien, et malgré vos encouragements j'ai abandonné (provisoirement) le Rambouillet...


    Rambouillet 2.jpg

    Je change de quartier : à moi le Paris-Villette !  En clair je me tricote un sweat à capuche (ouaich, ouaich), en mélange récup+plumette, mélange du rustique et de la légèreté (La droguerie).

    En-cours Sweat Paris-Vilette.jpg

    De la couleur de mes hortensias...Pas mal hein? L'original est visible dans le dernier MCIdées.

    Et puis j'attend patiemment ce week-end pour que toute la Pivoine's family soit réunie pour vivre un moment solennel :

     

    Compteur 2CV.jpg

    Le passage au 100millième km de la deudeuche.

    Imaginer qu'après ça que le compteur va afficher 00000 Km est tout bonnement surréaliste.